QU'EST-CE QUE L'ANALPHABÉTISME EN L'AN 2010 ?

L'analphabétisme est abondamment décrit par plusieurs auteurs. Les principaux liens établis entre toutes ces définitions décrivent l'analphabétisme comme l'utilisation inadéquate de la lecture et de l'écriture. À ces difficultés, s'en ajoutent d'autres relatives au langage parlé, au calcul et à d'autres connaissances fondamentales comme s'exprimer, réfléchir, écouter et penser.

L'UNESCO s'est penchée sur la question et a établi deux types d'analphabétisme:

Analphabète: personne incapable de lire et d'écrire, en le comprenant, un exposé simple et bref de faits se rapprochant à sa vie quotidienne.

Analphabète fonctionnel: est fonctionnellement analphabète une personne incapable d'exercer toutes les activités pour lesquelles l'alphabétisation est nécessaire dans l'intérêt du bon fonctionnement de son groupe et de sa communauté et aussi pour lui permettre de continuer à lire, écrire et calculer en vue de son propre développement et de celui de sa communauté.

Mentionnons également qu'une personne n'ayant pas complété cinq (5) années d'études est considérée analphabète, et qu'une personne n'ayant pas complété neuf années de scolarité est considérée analphabète fonctionnelle. 

Les causes

Il existe quatre types de facteurs qui provoquent l'analphabétisme fonctionnel:

Facteurs socio-économiques: origine sociale ou ethnique, pauvreté, chômage, assistance sociale, sous-développement, malnutrition, exclusion sociale;

Facteurs familiaux: dévalorisation de l'éducation ou de la lecture, analphabétisme des parents, manque d'encadrement, éclatement de la famille, violence familiale;

Facteurs individuels: handicap, trouble d'apprentissage, manque de motivation, maladie, maternité, travail;

Facteurs scolaires: pratiques pédagogiques, programmes, évaluation, cheminement scolaire, style et rythme d'apprentissage, climat scolaire, organisation de l'école. 

Suite -->